Les articles

260 articles

Nos experts vous donnent des conseils et des astuces pour bien utiliser et entretenir les appareils de votre foyer.

Cuiseur à riz : qu'est-ce qui peut entraîner des dysfonctionnements ?

Qu’il s’agisse d’une avarie matérielle, d’une mauvaise utilisation ou d’un simple souci de dosage, découvrez les causes fréquentes de problèmes pouvant avoir lieu avec un cuiseur à riz ainsi que des manières de les éviter. Problèmes d’utilisation Une grande partie des difficultés rencontrées avec un cuiseur à riz sont la conséquence de mauvaises manipulations ou de mauvais ajustements. La bonne nouvelle dans ce cas, c’est que le problème peut être résolu rapidement et facilement. Par exemple, si malgré avoir correctement branché votre appareil, vous constatez que votre cuiseur à riz ne chauffe pas, il y a de fortes chances pour que la cause soit l’interrupteur d’allumage/extinction. En effet, en supplément du traditionnel bouton permettant de basculer du mode "cuisson" au mode "maintien au chaud", de plus en plus de machines sont équipées d’un bouton On/Off. Il est placé sur la façade ou à l’arrière du cuiseur et il est indispensable de l’enclencher pour que l’appareil se mette en marche. Si jamais vous avez bel et bien allumé le cuiseur avec le bouton adéquat mais que vous constatez que la cuisson du riz ne se fait pas, vérifiez le statut du voyant pour vérifier que l’appareil est bien en mode "cuisson" et non pas en mode "maintien au chaud". En somme, il faut bien vérifier que les 2 interrupteurs ont été actionnés, et non pas un seul des deux. Pensez également à vérifier le bon état de votre cuiseur à riz. Le fait de ne pas procéder à un entretien régulier peut entraîner des baisses de performances. A titre d’exemple, des contacts et capteurs couverts par des résidus alimentaires peuvent dysfonctionner. Problèmes matériels Inévitablement, des problèmes matériels peuvent aussi avoir lieu et vous rendre dans l’incapacité de préparer votre riz. Dans le cas où malgré avoir tout fait comme il faut vous vous retrouveriez avec du riz pas cuit, il est possible que ce soit à cause d’un mauvais contact entre la plaque chauffante et le bol. Dans un premier temps, essayez de tourner le bol de gauche à droite afin de le remettre en place. Si cela ne vient pas à bout du problème, cela signifie que le bol n’est pas le fautif mais qu’il faudra envisager une réparation de l’élément de chauffe. Bon à savoir : un bol détérioré peut aussi être à l'origine d'une mauvaise cuisson. Il faut alors remplacer le bol. Si vous constatez un excès de vapeur en provenance de l’appareil, il est fort à parier que le joint est détérioré ou que la soupape est mal positionnée (pour les modèles concernés). Le fait de remplacer le joint ou de remettre la valve en place permet de remédier au problème. Il est possible que les voyants de votre cuiseur soient défaillants mais que vous ne rencontriez aucun problème de cuisson. C’est sans doute le signe que la vapeur des préparations successives a occasionné de la corrosion qui a fini par atteindre les branchements des voyants. Faites vérifier votre appareil par un professionnel pour s’assurer que le problème n’est pas plus grave. En effet, en cas de panne avec d’autres éléments comme le thermostat, la plaque chauffante ou un fusible, il faudra procéder à un remplacement de pièce qui peut nécessiter l’intervention d’un technicien. Bon à savoir : Si le cuiseur à riz possède un afficheur et qu’un code erreur y apparaît, débranchez l’appareil et laissez-le refroidir quelques temps avant de faire une nouvelle tentative. Problèmes de préparation Si vous trouvez que votre riz est trop sec ou au contraire trop humide, vous pouvez réaliser quelques ajustements afin de parvenir au résultat qui vous convient. Certes, il faut trouver le bon ratio entre les mesures de riz et les mesures d’eau mais ce ratio dépend de la variété de riz. De manière générale, si vous trouvez le riz trop sec, il convient d’ajouter un peu plus d’eau ou de ne pas laisser la préparation trop longtemps en mode "maintien au chaud" après la cuisson. Si en revanche le riz vous paraît trop humide, il faudra que vous diminuiez légèrement la portion d’eau ou que vous rinciez le riz avant la cuisson afin de le débarrasser d'un maximum d’amidon.

[TUTO VIDEO] Que faire en cas de mauvaise impression avec une imprimante HP 3762 ?

Nettoyer et aligner les têtes d'impression sur HP Deskjet 3762 Dans le cas où vous constateriez de mauvais résultats d'impression avec une imprimante HP 3762, vous avez la possibilité de corriger ce problème. Pour cela, il suffit de passer par l'application HP de votre smartphone, la même qui est utilisée pour installer et connecter l'imprimante en wifi. En accédant aux paramètres, vous pourrez réaliser de nombreuses opérations de maintenance de votre imprimantes comme : Nettoyer les têtes d'impression Nettoyer les traces Aligner les cartouches Etalonner le scanner Imprimer un rapport de diagnostic A l'issue de ce tuto vidéo, vous saurez comment faire pour procéder au nettoyage des têtes d'impression de votre imprimante Deskjet 3762 afin de vous affranchir des problèmes d'impression.

[TUTO VIDEO] Comment débloquer une boule de café coincée sur une coffeeB ?

Récupérer une boule de café coincée ou remettre le levier en place en cas de problème La mésaventure suivante peut très bien vous arriver : au moment de vous servir un bon café, le globe de café que vous avez inséré dans votre machine à café coffeeB se bloque. Heureusement, il est tout à fait possible de récupérer la boule de café qui coince votre machine Café Royal pour vous faire couler un nouveau café. Vérifiez qu'il y a suffisamment d'eau dans le réservoir de votre machine et suivez le tuto vidéo suivant.

3 problèmes de fer à lisser à contrer facilement

Avec tous les problèmes que peut rencontrer un lisseur, il y en a certains qui peuvent être facilement résolus. En voici 3 que vous ne considérerez plus forcément comme des pannes fatales. Les plaques du fer à lisser sont tièdes Les fers à lisser fonctionnent en faisant chauffer 2 plaques à haute température. Sous l’effet de la chaleur, les cheveux deviennent souples et maniables. Si les plaques ne grimpent pas en température, il n’est plus possible de lisser convenablement les cheveux. Au-delà d’une panne matérielle, la cause possible à ce problème est une accumulation de saletés sur les plaques. Qu’il s’agisse de résidus de produits pour les cheveux ou de quoi que ce soit d’autre, il va falloir s’en débarrasser. La solution la plus efficace pour bien nettoyer les plaques est de dévisser ces dernières (après avoir fait refroidir le fer) puis de nettoyer leur surface à l’aide d’un chiffon microfibre légèrement imbibé d’eau. Après les avoir soigneusement séchées, remettez-les en place. Bon à savoir : Il est tout à fait normal que l’une des plaques ne soit pas stable puisqu’elle pivote légèrement pour pouvoir s’adapter aux cheveux. Le câble d’alimentation est abîmé Une des pannes les plus fréquentes avec un lisseur est l’impossibilité de s’en servir à cause d’un câble détérioré. Il s’agit d’un souci qui est aussi souvent rencontré avec les sèche-cheveux. Après avoir utilisé votre appareil, au moment de le ranger, évitez autant que possible d’enrouler le câble autour du lisseur. A force, la gaine en caoutchouc se fragilise et finit par se fissurer et laisser apparaître les fils électriques. Une fois que ces derniers sont à l’air libre, ils sont plus vulnérables et représentent même un potentiel danger d’électrocution. Préférez donc un enroulage grossier à l’arrière du lisseur, l’essentiel étant que le câble ne soit pas serré ou entortillé. Attention de ne pas non plus laisser le câble en contact avec les plaques de peur que qu'il ne fonde. Pour les lisseurs à cheveux équipés d’un câble détachable, prenez garde à ce que les connecteurs ne soient pas abîmés, ce qui rendrait impossible l’utilisation de l’appareil. Bon à savoir : Si le lisseur ne vous paraît pas très efficace, faites-le glisser plus lentement sur vos cheveux. Le lisseur ne fait plus de vapeur De plus en plus de fers à lisser sont équipés d’une fonction vapeur afin de gagner en efficacité tout en protégeant mieux les cheveux. Si le vôtre possède cette fonctionnalité mais que la vapeur n’est plus distribuée alors que les plaques chauffent normalement, voici possiblement pourquoi. La raison la plus simple est qu’il n’y a peut-être plus d’eau dans le réservoir. Dans ce cas, débranchez le lisseur et remplissez le réservoir, de préférence avec de l’eau déminéralisée. Cela est vivement conseillé par les fabricants afin d’éviter la formation de tartre. Une autre cause possible est justement le fait que les buses soient bouchées à cause du tartre. Pour détartrer l’appareil, ajoutez ¼ de vinaigre avec ¾ d’eau dans le réservoir puis mettez l’appareil en marche. Fermez les pinces afin que le système de vapeur s’enclenche et maintenez le lisseur en fonctionnement jusqu’à ce que le réservoir soit vide. Une fois que c’est fait, remplissez le réservoir avec de l’eau afin de réaliser le rinçage des conduits et maintenez l’appareil en fonctionnement jusqu’à ce que le réservoir soit vide. Si le problème n’est toujours pas résolu, il s’agit probablement d’un défaut de la pompe à eau. Dans ce cas, il ne reste malheureusement plus grand-chose à faire pour votre fer à lisser. Vous pouvez tout de même continuer à l’utiliser sans l’option vapeur. L'appareil sera certes un peu moins performant mais restera tout à fait fonctionnel.

[TUTO VIDEO] Comment améliorer l'autonomie d'une trottinette électrique ?

Les bonnes pratiques pour prolonger la durée de vie de la batterie Si vous rencontrez des problèmes d'autonomie avec votre trottinette électrique, alors vous devriez visionner le tuto vidéo suivant. Vous y trouverez des astuces simples qui vous permettront de gagner en autonomie avec votre 2 roues. Grâce à ces conseils, votre batterie pourrait vous permettre de rouler quelques kilomètres de plus et vous pourriez dans le même temps conserver votre trottinette fonctionnelle plus longtemps.

[TUTO VIDEO] Changer la longueur du café sur une machine coffeeB

Ajuster la longueur du café avec une coffeeB de Café Royal La machine à café coffeeB Globe de Café Royal propose par défaut 2 longueurs de café qui sont de 40 mL et 110 mL. Si ces quantités ne vous conviennent pas, vous avez tout à fait la possibilité de modifier les réglages de la longueur du café à votre guise, entre 25et 250 mL. Pour réaliser cette opération très simple, il suffit d'installer et de démarrer sa machine à café coffeeB et d'appuyer sur une touche. Le tuto vidéo suivant vous en dira plus concernant la manière de modifier le réglage de quantité de café. Cela pourrait vous être utile si vous trouvez que votre coffeB donne trop ou pas assez de café.

Comment faire pour éviter les pannes de disque dur externe ?

Un disque dur externe qui flanche peut vite tourner à la catastrophe si l’on n’a pas pris les mesures nécessaires pour parer à toute situation. Puisqu’il vaut mieux prévenir que guérir, voici quelques précautions à prendre pour ne pas être pris au dépourvu. Faire des sauvegardes Le meilleur moyen de se prémunir contre toute déconvenue avec un disque dur externe est de posséder plusieurs copies de ses données et de veiller à ce qu’elles soient régulièrement mises à jour. De cette manière, vous avez la certitude que même si vous rencontrez un pépin avec l’un de vos supports de sauvegarde, tout n’est pas perdu. En vue de sauvegarder ses données de manière sûre, une solution parmi d’autre est de partitionner votre disque dur. Cela signifie que l’espace total disponible est divisé (en 2 voire plus) de manière à constituer des parties indépendantes. C’est donc comme si votre disque dur possédait des sous-répertoires distincts. Il est possible de leur allouer un espace de stockage au choix (pour un disque dur externe de 1 To par exemple, on peut choisir de faire 2 partitions de 500 Go ou 10 partitions de 100 Go ou 1 partition de 200 Go et 1 partition de 800 Go etc.). Le fait de compartimenter le disque dur en plusieurs zones permet de limiter les risques de perte totale des données. Si le disque est partiellement défaillant, plutôt que d’avoir à formater l’ensemble du disque dur, seule la partition concernée devra être effacée. Cependant, le risque zéro n’existe pas : en cas de défaillance complète, toutes les partitions seront impactées. C’est pour cela qu’il est judicieux de multiplier les supports de sauvegarde. Entre clé USB de grande capacité, carte mémoire ou encore serveur NAS, vous pouvez panacher la méthode de conservation de vos fichiers. Néanmoins, si un problème provient de la carte mémoire ou que vous rencontrez un problème avec le NAS, il est bon de pouvoir compter sur un stockage sur le cloud. Conserver vos données sur un support physique aussi bien que sur un support dématérialisé vous assure une plus grande sécurité en cas d’avarie. Être aux petits soins avec son disque dur Prendre soin de son disque dur, cela passe par de petits gestes qui peuvent quand même avoir un impact significatif sur celui-ci. Conserver le disque dur sur une surface plane Il est essentiel de conserver le disque dur sur une surface stable afin de ne pas causer de perturbations aux pièces mécaniques qui le composent (s'il s'agit d'un disque dur qui n'est pas SSD). De plus, si vous vous déplacez avec un PC portable et qu’un disque dur externe y ait branché tout en pendouillant, il y a des risques que le disque dur se détache. Il peut alors chuter ou ne plus convenablement être connecté à l’ordinateur avec le câble USB. Dans les cas les plus graves, les données peuvent être corrompues. Déconnecter correctement son disque dur externe Vous le savez sans doute, il est impératif de retirer votre périphérique de stockage USB en toute sécurité depuis votre PC. Sans cela, vous le disque dur risque d’être endommagé. Vous vous demandez peut-être pourquoi est-ce si important et pourquoi dans certains cas, vous avez retiré votre disque dur sans l’éjecter au préalable sans qu’il ne se soit rien passé. Si jusqu’à présent vous n’avez eu aucun problème, tant mieux, mais prenez tout de même l’habitude de vérifier qu’aucune fenêtre de l’explorateur de fichiers ou du Finder ne sont ouvertes, et d’attendre la confirmation de l’ordinateur avant de débrancher le disque dur. Car dans le cas où des données seraient en cours d’écriture sur le disque, un débranchement sauvage pourrait s’avérer fatal. Effectuer un nettoyage du disque dur Pour éviter à votre disque dur à plateaux de s’épuiser et de finir par rendre l’âme, faire régulièrement du tri est une bonne solution. Supprimez les fichiers qui deviendraient inutile afin de libérer de l’espace. A l’occasion, si votre disque est à plateaux, réalisez une opération de défragmentation du disque dur. Au gré des ajouts, des modifications et des suppressions de fichiers, vos données sont disséminées à divers endroits sur votre disque dur. A force, l’accès aux éléments peut devenir plus long du fait que les différentes informations sont éparpillées et que le disque a besoin de trouver leur emplacement. La défragmentation va permettre en quelques sortes de rassembler les bribes de fichiers pour que l’accès aux données soit légèrement plus rapide. Bon à savoir : La défragmentation ne doit pas être réalisée sur un support SSD au risque de l’endommager. Enfin, réalisez toutes les opérations de maintenance nécessaires en passant par l’utilitaire de votre disque dur. En fonction de votre support de stockage, vous pouvez télécharger le logiciel proposé par le fabricant qui comprend de nombreux outils (mises à jour du firmware ou des pilotes, solution de récupération des données etc.). S'il est déjà trop tard Que faire à présent si votre précieux disque dur est malheureusement tombé en panne ? Essayer et réessayer Cela ne coûte rien d’essayer de brancher le disque dur sur un autre port USB afin de vérifier si c’est celui précédemment utilisé qui était peut-être défaillant. Si vous en avez la possibilité, tentez aussi de brancher le disque dur sur un autre ordinateur. Vérifier l’état du disque dur Pour en savoir plus concernant l’origine du problème, lancez un diagnostic du disque dur. Sur Windows, accédez au menu "Exécuter" grâce au raccourci clavier Windows + R. Tapez ensuite "cmd" puis validez. Dans la fenêtre qui s’ouvre, tapez "chkdsk". Si cela ne fonctionne pas, accédez à l’explorateur de fichiers, faites un clic droit sur votre disque dur externe et choisissez "Propriétés". Allez ensuite à l’onglet intitulé "Outils" et lancez la vérification d’erreurs. Sur Mac, pour analyser le disque dur, exécutez "S.O.S." qui se trouve dans l’utilitaire de disque. Récupérer les données Pour essayer de sauver votre disque dur, vous pouvez passer par un logiciel de récupération des données. Servez-vous de l'utilitaire proposé par le fabricant de votre disque dur ou passez par des logiciels spécialisés. Nombre d'entre eux proposent une version gratuite mais pour débloquer toutes les fonctionnalités, il faudra payer. Vous pouvez sinon vous rendre chez un professionnel en réparation informatique. Formater le disque dur C’est l’étape ultime et la conséquence sera la perte totale de vos données. C’est pour cela qu’il est conseillé d’y avoir recours quand vous avez tout essayé et que la restauration du contenu est impossible.

[TUTO VIDEO] Comment connecter un iPad et un Mac sans fil ?

Transformer un iPad en écran secondaire grâce à Sidecar Si vous possédez un iPad sous iPad 13 au minimum et un Mac doté de macOS Catalina ou version ultérieure, votre tablette peut servir d'écran externe pour votre ordinateur Apple. Cela fonctionne aussi bien avec un iMac qu'un Macbook. Vous pouvez ainsi profiter d'un affichage étendu qui peut s'avérer pratique dans de nombreuses situations.Vous pouvez même choisir de taper du contenu depuis le clavier de votre Mac ou utiliser le Smart Keyboard ou le Magic Keyboard de l'iPad. Dans le même temps, il est tout à fait possible de continuer à utiliser l'Apple Pencil. Après avoir visionné ce tuto vidéo, vous saurez comment lancer la connexion entre votre Mac et votre iPad.

[TUTO VIDEO] Comment installer et connecter une imprimante HP 3762 en wifi ?

Procéder à l'installation et à la calibration sur une HP Deskjet 3762 Si vous ne comprenez pas grand chose à la notice de mise en service qui est fournie avec votre imprimante HP Deskjet 3762, à travers ce tuto vidéo, nous vous expliquons comment faire pour procéder au calibrage à l'aide des cartouches de départ et paramétrer la connexion wifi à l'aide de votre smartphone ou tablette. Après avoir consulté cette vidéo, vous pourrez mettre en route votre imprimante HP sans le moindre souci.

Appareil photo, drone, camescope : et si le problème provenait de la carte mémoire ?

Que ce soit pour votre équipement photo, votre caméra, ou votre smartphone, une carte mémoire défectueuse peut occasionner de nombreux problèmes. Voici un tour d’horizon des raisons pour lesquelles votre carte SD peut vous faire faux bon. La carte SD n’est pas reconnue par l’appareil Dans le cas où vous auriez inséré une carte mémoire dans l’un de vos appareils mais que vous n’êtes pas en mesure d’y enregistrer quoi que ce soit, plusieurs causes possibles peuvent expliquer cela. Mauvaise position du loquet de la carte SD C’est un souci qui est particulièrement rencontré avec les appareils photos. Impossible de prendre le moindre cliché puisqu’un message d’avertissement s’affiche à l’écran. En cause : le verrouillage de la carte SD. Sur la tranche gauche de la carte se trouve une petite partie mobile que l’on peut glisser de haut en bas. Lorsque cette languette se trouve en position basse, cela signifie que votre carte mémoire est verrouillée. Aucun appareil ne peut donc procéder à de l’écriture sur la carte mais la lecture reste possible. La solution est simple : pousser le loquet vers le haut pour permettre l’écriture de données sur la carte mémoire. Carte mémoire mal formatée Il est possible que vous rencontriez des erreurs avec une carte mémoire que vous auriez au préalable vidé de ses données. Le fait de simplement supprimer tout le contenu du support d’enregistrement peut ne pas suffire. Il est important de correctement formater votre périphérique de stockage afin qu’il soit comme neuf. Il est aussi utile de s’attarder sur le format choisi pour le formatage. En fonction de l’appareil avec lequel vous comptez utiliser la carte mémoire, les formats supportés peuvent différer, tout autant que les avantages et inconvénients. Le FAT32 par exemple est universel et sera donc reconnu par tous les appareils mais la taille maximale par fichier est limitée à 4 Go quand on utilise ce format, ce qui peut s’avérer insuffisant pour tourner une vidéo avec une caméra sport. Le NTFS a beaucoup moins de contrainte mais le principal hic est qu’il n’est que partiellement compatible avec les ordinateurs Apple. Vous pourriez donc potentiellement vous retrouver bloqué sur Mac. L’exFAT constitue une bonne alternative aux 2 précédents formats puisqu’il permet de stocker des fichiers dont la taille unitaire va jusqu’à 128 Go tout en étant entièrement compatible avec de nombreux supports, dont les PC Apple. Carte mémoire dont la capacité est trop grande Il peut être tentant d’opter pour une carte mémoire de grande capacité (128 Go, 256 Go, 512 Go …) d’autant plus que leur prix est bien plus alléchant par rapport à quelques années auparavant. Avant tout, pensez à vérifier les caractéristiques techniques de l’équipement sur lequel vous souhaitez utiliser la carte mémoire. En effet, en fonction des appareils, des limitations peuvent s’appliquer. Il n’est pas rare que certains anciens camescopes par exemple plafonnent à un seuil de 64 Go. Au-delà, l’appareil ne détecte pas la carte. Cela s’explique en partie par le fait que le lecteur de carte mémoire intégré permet de lire une seule spécification de cartes : Cartes SD : jusqu’à 2 Go Cartes SDHC : jusqu’à 32 Go Cartes SDXC : jusqu’à 2 To Les prises de vue sont saccadées En cas d’images saccadées pendant un enregistrement ou de photos hachurées, il est probable que vous rencontriez un problème avec votre carte mémoire. Carte mémoire pas assez puissante Toutes les cartes mémoire ne se valent pas. En plus de la capacité de stockage, il faut prendre en compte la vitesse d’écriture. C’est d’autant plus important si vous filmez en 4K (voire en 8K), si vous utilisez un drone ou si vous prenez des clichés en rafale avec un appareil photo reflex. Le débit est crucial pour garantir de bonnes prises de vues : Cartes SD/microSD de classe 2 : débit minimal de 2 Mbits/s Cartes SD/microSD de classe 4 : débit minimal de 4 Mbits/s Cartes SD/microSD de classe 6 ou de classe V6 : débit minimal de 6 Mbits/s Cartes SD/microSD de classe 10, de classe U1 ou de classe V10 : débit minimal de 10 Mbits/s Cartes SD/microSD de classe U30 ou de classe V30 : débit minimal de 30 Mbits/s Cartes SD/microSD de classe V60 : débit minimal de 60 Mbits/s Cartes SD/microSD de classe V90 : débit minimal de 90 Mbits/s Pour filmer en Full HD (1080p), une carte de classe 6/V6 peut faire l’affaire. En revanche, pour enregistrer en 4K, il faut a minima tabler sur une carte de classe 10/V10/U1. Les cartes portant la mention "V" sont spécialement conçues pour la vidéo mais rien n’empêche de les utiliser pour autre chose. Pour la photographie, tournez-vous de préférence vers des cartes estampillées U1, UHS-I (débit maximal de 50 Mo/s en écriture et 104 Mo/s en lecture) ou UHS-II (débit maximal de 156 Mo/s en écriture et 312 Mo/s en lecture). Ces cartes peuvent encaisser un grand nombre d’images dans un court laps de temps, sans flancher. Un adaptateur est utilisé Il est commun de retrouver des cartes microSD fournies avec un adaptateur pour le format SD. Cependant, si l’adaptateur utilisé n’est pas celui livré d’origine avec la carte microSD et qu’il n’est pas de bonne qualité, cela peut malheureusement causer des blocages de l’appareil au moment de faire des prises de vue. L’idéal est quand même de privilégier des cartes au format SD en évitant d’avoir recours à des adaptateurs microSD > SD. Carte mémoire trop ancienne ou pas adaptée Il vous est peut-être arrivé en passant à un nouvel appareil (comme un smartphone par exemple) de récupérer la carte mémoire de votre ancien modèle. Cela peut potentiellement être dommageable. En effet, si la carte que vous utilisiez convenait à l’époque, cela n’est peut-être plus le cas à présent. Par conséquent, il pourrait devenir impossible de consulter les images tournées à partir d'une caméra embarquée par exemple. Vérifiez donc que la carte mémoire corresponde aux standards minimaux de l’appareil avec lequel vous souhaitez l’utiliser et si nécessaire, optez pour une carte plus performante.

Trouver le diagnostic d'une panne.

01. Choisir une marque
02. Choisir la catégorie
03. Sélectionner un produit