Nouvelle réglementation 2025 : Filtre anti-plastiques dans mon lave-linge

Nouvelle réglementation 2025 : Filtre anti-plastiques dans mon lave-linge

Voir la description

Les lave-linges sont polluants. Des tonnes de micro-fibres plastiques, synthétiques partent dans l'eau de vidange et polluent les rivières, les mers et les océans.
Le polyester, l'acrylique ou l’élasthanne sont les composants les plus problématiques.
Voici l'une des solutions qui est proposée.

Comment moins polluer avec mon lave-linge ?

Hallå

Comment respecter la nature le plus possible avec notre lave-linge ?

Merci

Pollution plastique



Il n'y a pas que les phosphates qui polluent nos rivières et nos océans.


Lors du lavage, le frottement du linge sur le tambour arrache des microparticules, des fibres synthétiques notamment du polyester, de l’élasthanne ou de l’acrylique et tout cela participe à la pollution de la planète.


Ces microfibres, évacuées avec l'eau de vidange, se retrouvent dans nos rivières ou à des milliers de kilomètres, au fond des océans et nous les retrouvons dans nos assiettes, les poissons absorbant ce poison.


À chaque cycle de lavage, ce sont environ 700 000 microfibres qui partent dans la nature et que les centres de traitements des eaux usées ne peuvent éliminer.



À compter du 1er janvier 2025, la France va imposer un filtre à microfibres sur les lave-linges neufs. Un décret précise les modalités d'application du présent article :

LOI n° 2020-105 du 10 février 2020 relative à la lutte contre le gaspillage et à l'économie circulaire.


En moyenne, il se vend 2,7 millions de lave-linge en France.

Le taux d'équipement en lave-linge des foyers français est de 97%.

Cela ne résout pas votre problème ?

Je n'utilise plus d'assouplissant depuis longtemps. Vinaigre blanc: moins de pollution et pas de bouchon. ;-)
Bonjour, il ne faut pas s'éloigner de l’objectif principal ne pas avoir à étendre, dans la pollution, et avoir du linge sec et dépoussiéré même en novembre. Ensuite, autant le sortir avant qu'il soit froid. Pour le reste, nous n'avons plus de "bourre de f... voir la suite